1019 vues 0 commentaires

Toshiba va faire disparaître 14 000 postes

par le25 avril 2016
 

Dans une phase de réorganisation, le groupe nippon pense à se défaire de sa branche micro-informatique. Mais, au delà de cette possible séparation, 14 000 postes sont exposés, dont 8000 en Asie. Contrairement à Intel qui malgré des bénéfices anticipe, Toshiba lui ne parvient pas à sortir du rouge. Au mois de février, le fabricant nippon a révisé ses estimations pour les trois premiers mois de l’année une fois encore à la baisse.

Suite à une année 2015 entachée par une sale affaire économique et la continuité du ralentissement du secteur, la firme n’est pas au mieux. Vendredi, veille du weekend,Toshiba a indiqué l’accentuation de ses efforts dans la réorganisation de son entreprise. Une fraction de ses occupations a déjà été cédée et le secteur pc devrait être agrégé avec Fujitsu.

Au niveau du personnel, 7600 emplois sont susceptibles d’être éliminés dans la gamme Lyfestyle, contre 6800 annoncés au mois de janvier dernier. Au niveau de la société dans son ensemble, c’est tout de même 14000 emplois qui sont mis en péril, dont 8000 au pays du soleil levant. Une stratégie de départ à la retraite anticipée est d’ores et déjà initié et touchera 3500 employés. Toshiba compte à présent 200 000 salariés au niveau mondial. Tous ses branches d’activité sont dans le collimateur de la réorganisation, lifestyle est certes la plus important, mais aussi la machine à laver, les petits écrans ou même les micro-composants sont également concernés.

Sois le premier à commenter !
 
Ajouter un commentaire »

 

    Laisser un commentaire