667 vues 0 commentaires

Toshiba annonce 3000 suppressions de postes

par le30 septembre 2013
 

La société nippone dévoile ses nouvelles décisions très sévères au sein de sa structure, notamment son département consacrée aux écrans lcd. Dans ce contexte, le japonais Toshiba espère bien faire disparaître un minimum de 3 000 emplois sur ce secteur. Ceci touche près de 50% des employés de la société qui s’occupent des écrans plats. Toshiba indique faire ces choix afin de changer sa structure et sa façon de fonctionner. En proie à de graves problèmes sur le domaine des écrans plats, la société nippone explique qu’elle envisage d’éliminer 3 000 emplois de ses effectifs dans son département consacrée à cette gamme de produit. Il est question ici d’une action de grande ampleur étant donné que ce plan touche 50% des employés bossant au sein de cette branche. D’après des journalistes de reuters, cela ne serait qu’une première étape dans le changement de stratégie de la société.


Celle-ci est effectivement contrainte de diminuer les coûts et les effectifs en stoppant par exemple la fabrication au sein de centres de production à l’extérieur de l’archipel nippon. Ce nouvel arbitrage entrera en vigueur d’ici 6 mois et Toshiba ne bénéficiera plus que d’un unique centre de fabrication à l’extérieur de l’île. 66 % de ces emplois touchent aussi des employés se trouvant dans un autre pays, symptôme évident que l’entreprise nippon focalise à nouveau sa fabrication dans sa patrie. Pour information, au cours de l’été de l’année dernière, Toshiba avait dévoilé la mise en oeuvre d’un schéma de réorganisation au delà de 75 millions d’euros relatif au marché des télés et des machines de bureau. L’objectif clairement affiché pour Toshiba est donc de reconquérir la marge de progression de 2012.

Sois le premier à commenter !
 
Ajouter un commentaire »

 

    Laisser un commentaire