3582 vues 15 commentaires

Site de l’Insee bloqué, hacké !

par le11 décembre 2008
 

Le site de L’Insee a été hacké ce jeudi matin par des employés de cette même structure. J’utilise le terme de hackers parce que c’est tout de même inadmissible de prendre en otage 50 000 internautes parce que des gens ne veulent pas bouger leurs fesses sur la jolie ville de Metz (500 personnes) et 250 créations d’emploi à venir.

Il faut espérer que la fermeture du site soit définitive et que les différents employés en charge du site soit viré. Comme le disent si bien un majorité d’internaute, l’Insee est un outil à la solde du pouvoir qui n’a aucune indépendance donc autant s’en passer ca réduira les dépenses de l’état !

La phrase qui symbolise cette action est la suivante : « Et si demain cette production n’était plus accessible à tous, mais réservée à la seule information du pouvoir politique ? Qu’en serait-il de la qualité du débat démocratique ? »

Eh bien on s’en fout royalement, ce qu’on veut c’est moins de gaspillage ! et le débat démocratique n’existe plus depuis longtemps quand on voit la qualité du niveau de tous les candidats. Et la démocratie, ca commence déjà par le respect d’autrui et pas par des prises d’otage à deux balles, alors toi webmaster de l’Insee, réactives donc le site si tu disposes d’un soupçon de réflexion !

Ce qui est plutôt fun, c’est le lien qui renvoit vers le site pour la pétition pour lequel on a droit à un jolie message d’erreur : »Database Error: Unable to connect to the database:Could not connect to MySQL » (la honte !), si la qualité des équipes de L’insee est au niveau de la gestion du site pour la pétition, c’est clair que les chiffres des données statistiques doivent être plus qu’approximatif !

C’est une grave menace pour nous tous de conserver tous ce personnel qui, dès qu’il a la moindre occasion pour se foutre en grève arrivent quand même à faire chier son monde en coupant un site internet fonctionnel. C’est un acte de sabotage évident qui n’a pas lieu d’être dans le service public. C’est comme si des agents de la SNCF (eux aussi adorent les grève) venait à saboter les lignes TGV.

Alors, est ce que cet institut est contrôlé par une bande de terroriste ?

Les plus bêtes dans cette affaire ne sont finalement pas les principaux interressés (enfin si quand même pas mal) mais bon c’est pas de leurs fautes, ils n’ont pas fais exprès mais c’est ceux qui les gérent et donc toujours les mêmes : le pouvoir politique !

Le site de L’Insee (si il fonctionne) : http://www.insee.fr/


 
  • WT
    11 décembre 2008 at 8:20

    Alors l’informaticien on s’excite !!! Connais-tu au moins les tenants et les aboutissants de cette affaire ??? je pense que non … alors comme disait Coluche, quand on a rien à dire on ferme sa gueule.

    Répondre

    • davtheultimate
      11 décembre 2008 at 9:11

      non je les connais pas mais je suis ouvert au débat et ce genre de réponse ne va pas élevé le niveau de la discussion. En même temps si tu bosses chez eux, je comprend mieux.

      Répondre

  • K.
    11 décembre 2008 at 8:59

    Merci pour ce gentil support à une possible future plainte en diffamation………

    Répondre

  • K.
    11 décembre 2008 at 9:24

    je ne crois pas qu’on commence un débat en insultant les gens …………… surtout quand on ne sais rien du sujet……………

    Répondre

  • davtheultimate
    11 décembre 2008 at 9:29

    ce n’est qu’une critique vis à vis de la méthode utilisé qui s’apparente à du sabotage volontaire. On peut faire grève sans bloquer un site internet il me semble.

    Répondre

  • K.
    11 décembre 2008 at 9:42

    Justement, les agents de l’insee ne sont pas ces terroristes que tu souhaites si ardemment voir virer. Ils continuent leurs travaux quand même et ne souhaitent pas les stopper …….. quand à leur manque d’indépendance, c’est bien le contraire qu’ils payent aujourd’hui.

    Vive la modernité et la e-grève :-)))

    Répondre

  • davtheultimate
    11 décembre 2008 at 9:50

    Et je reconnais bien évidemment que vous n’êtes pas des terroristes mais la méthode est déplorable pour ma part.

    Je veux bien une e-grève mais un simple bandeau en haut de page aurait pu suffir à faire prendre conscience à 50 000 internautes quotidiens du danger qui vous guette et faire nettement plus le tour du web sans vous mettre à dos une partie du public.

    Quand à l’indépendance, c’est clair qu’ils le payent aujourd’hui mais je pense quand même que les chiffres ne sont pas toujours ceux qu’on devrait savoir. Mais actuellement, la politique tente de reprendre le contrôle sur une majorité de média (France Télévision, Insee apparemment …). Les libertés se réduisent pour tous !

    Répondre

  • K.
    11 décembre 2008 at 10:06

    Pour le bandeau, j’espère que cela sera discuté mais encore faut-il que la direction soit d’accord, car c’est elle qui est « propriétaire » des pages. c’est pourquoi une redirection doit être plus facile à faire ……..ainsi, les pages appartenant à l’insee ne sont pas touchées !!!

    Pour ce qui est des chiffres, il en existe pourtant pléthore…..mais il est surement possible d’améliorer le système, ce que les agents de l’Insee font chaque fois qu’ils le peuvent.

    Pour Metz, hé bien imagine un peu la vie de l’agent à qui l’on dit du jour au lendemain sans étude ni concertation : « tu te casses à metz et ta femme/ton mari, tes enfants, ta maison, on s’en cogne »……….alors que ce même agent a tous les moyens d’analyse économique à sa disposition pour savoir qu’en plus cette disposition n’aiderait en rien la Moselle et est donc une forme de coercition !!!!

    l’Insee, avec tout ses ses défauts et aussi ses grandes qualités (si, si) a toujours été fier de son indépendance, de sa démarche scientifique, et de sa recherche de qualité dans la production statistique……confidentialité, rigueur scientifique et indépendance sont nos seuls garants …..

    Répondre

  • davtheultimate
    11 décembre 2008 at 10:14

    Je comprend parfaitement le droit de grève d’un agent par rapport à des délocalisations. C’est la même chose pour des entreprises privées qui ferait partir leurs usines à l’étranger et tenteraient de replacer les salariés sur les quelques sites qui resteraient en France.

    Sauf que pour ma part, une entreprise privée réussira à gagner plus d’argent en délocalisant alors que faire déplacer du personnel de l’Insee vers Metz est à mon avis un véritable gouffre financier. C’est toujours le cas pour des projets d’état ou collectivité territoriale. On ne compte pas puisqu’on ne peut pas couler alors on se fait plaisir ou on fait plaisir à des amis 😉 .

    Pour la redirection effectivement, mais le domaine appartient quand même à l’Insee non ?

    Répondre

  • K.
    11 décembre 2008 at 10:25

    C’est vrai que le domaine appartient à l’insee, mais c’est moins embêtant que de toucher au contenu je trouve. Mais je continue de penser que cette idée de bandeau serait positive et que la direction de l’Insee devrait l’accepter comme un moindre mal ! 😉

    Cela dit, quand tu dis que cette délocalisation serait un gouffre financier, tu ne peux pas tomber plus juste :-)………et c’est encore aggravé par le fait qu’elle n’apporterait rien ou presque à la Moselle !

    Répondre

  • K.
    12 décembre 2008 at 10:24

    Merci pour ces changements :)……..et j’espère que ce débat se terminera vite et bien 😉

    Répondre

  • 12 janvier 2009 at 12:05

    Et si je vous disais que ce site (oui, oui, celui-là même où je suis en train de poster) sert de passerelle (1) pour effectuer des tentatives de hacking sur des sites motosisés par le CMS Joomla !

    (1) Adresses IP et preuves en cours de regroupement …

    Répondre

  • davtheultimate
    12 janvier 2009 at 12:12

    Ayant déjà subi plusieurs tentatives de hack, notamment de la part de roumains ayant installé plusieurs serveurs IRC.

    Je vais donc tenter de vérifier si il ne serait pas encore passé par là. Un plugin wordpress avec des failles.

    Pourriez vous me donner plus de précisions. Merci

    Répondre

  • Joomla Security
    14 janvier 2009 at 11:59

    « Je vais donc tenter de vérifier… »

    Moi, j’aime bien cette phrase !
    « Vérifier », c’est une chose… mais « tenter de vérifier », ça veut dire quoi ? hein ? surtout pour un Webmaster (enfin, c’est pas sûr!)

    Et puis, quand on voit le cursus (C.V.) de l’intéressé…
    on se pose des questions…
    Y’aurait-il pas du foutage de gueule dans l’air ?

    Allez, continue tes petites tentatives de hacking si ça t’amuse… mais surtout ne fais pas l’étonné !!!

    Répondre

  • davtheultimate
    14 janvier 2009 at 12:20

    J’aime bien vos réponses aussi. Et en effet, je ne suis pas webmaster, suffit de regarder le header du haut pour voir mon code PHP !

    Ma spécialité c’est WordPress coco. Je connais juste de nom le CMS Joomla que je n’ai jamais installé et encore moins tenté de hacké de site. JE suis plutôt une cible.

    Mais apparemment si vous subissez des tentatives de hacking, c’est peut être que c’est une vrai passoire ? je vous conseille alors de migrer sous WordPress qui de base est plutôt efficace. Les plugins peuvent cependant avoir des failles.

    Alors une dernière fois, et plus sérieusement, amicalement et sans foutage de gueule quel est le problème ? vous voyez quoi comme tentative de hacking ?

    Répondre

Laisser un commentaire