656 vues 0 commentaires

Nokia Microsoft main dans la main comme de grands copains

par le11 février 2011
 

L’entreprise finlandaise nokia, leader incontesté du portable, mettra à présent toutes ses ressources disponibles sur le secteur des appareils ingénieux, ou téléphones tactiles, au côté de Windows Phone, l’OS conçu par La firme de redmond, du fait d’un accord totalement inédit établi entre les deux entreprises. Juste ce qu’il faut pour réorganiser l’échiquier sur le secteur grandement compétitif des téléphones tactiles ?

Malgré le succès et les déboires techniques du N8. Rien ne va plus

Nokia, poussée dans ses derniers retranchements par l’ampleur des systèmes iOS ou Android, a récemment indiqué l’établissement d’un accord tactique avec La firme de redmond, avec l’objectif d’introduire Windows Phone dans ses prochains appareils. Microsoft donnera dès lors le programme de base des nouveaux téléphones tactiles, ses différents SDK, son service bing ainsi que sa force marketing, au travers du service de gestion d’espace publicitaire Adcenter. Nokia pour sa part participera aux changements à venir de Windows Phone, et participera à rendre populaire le tout récent os pour téléphone portable de la société américaine dirigé par m. ballmer, surtout dans les zones économiques où celui-ci est actuellement indisponible.

Dans la tourmente, le nordique met aussi dans le même panier son savoir faire en terme de topographie, avec Nokia maps et les plans Navteq, qui deviendront un élément nécessaire des prestations assurés par le géant américain. L’OVI Store, le store applicatif d’informations pertinentes et de programmes de l’entreprise finlandaise, pourrait aussi connaître une fusion avec le Windows Marketplace en manque d’application et de développeurs.

Stephen Elop veut tout changer !

Nous traçons un chemin afin de sortir du gouffre, un chemin semé d’embûches pour atteindre les premières places du secteur. Quand nous divulguerons notre tactique le 11 février, vous vous rendrez compte des travaux réalisés afin de changer notre entreprise, avait assuré ces derniers jours Stephen Elop, Directeur général de la société nordique (et transfuge de la société américaine dirigé par m. ballmer), au sein d’une note réservée à ses collaborateurs.

Quel avenir pour les systèmes d’exploitation Nokia ?

C’est dès lors, via cette collaboration que se produira la véritable renaissance du fabricant sur la branche des téléphones tactiles. Au niveau fonctionnel, le Finlandais pourrait mettre de l’ordre dans son segment téléphonie avant le début du mois d’avril. Ainsi, une section principale nommée Smart Devices travaillera à la conception de téléphones tactiles Windows Phone et à l’étude Software. A ce niveau, Symbian pourrait évoluer vers une plateforme logicielle disponible avec une licence, alors que MeeGo demeurera sur un code entièrement libre, avec une fois encore un appareil estampillé Nokia programmé lui aussi cette année.

La deuxième section, Mobile Phones, travaillera sur les autres formes de mobiles en dehors des terminaux intelligents.

Sois le premier à commenter !
 
Ajouter un commentaire »

 

    Laisser un commentaire