662 vues 0 commentaires

La tablette Nexus 7 déjà en rupture

par le17 juillet 2012
 

La firme de mountain view et son ami ASUS paraissent être les géniteurs d’un véritable succès avec l’ardoise numérique Nexus 7 au prix public de 199 $. Si cela serait trop s’avancer de le dire, l’ensemble des indicateurs sont actuellement au vert pour ce nouveau produit. Utilisable depuis le vendredi, 13 juillet outre-Altantique, l’ardoise numérique d’une diagonale de 7 pouces est déjà indisponible dans beaucoup de boutiques d’après les journalistes américains.

C’est très peu parlant quand nous ne savons pas les quantités mises à disposition du public pour ses débuts. DigiTimes nous informe tout de même que la sollicitation est telle qu’ASUS a révisé ses objectifs.

Des réservations « colossales »

Eric Schmidt, l’ex Président directeur général du roi des moteurs de recherche et directeur en exercice du conseil de gestion de la firme, nous avait averti 7 jours auparavant : les réservations de la Nexus 7 (L’os mobile google 4.1) sont « colossales », sans pourtant délivrer de données exactes. Notre camarade DigiTimes révéle néanmoins qu’ASUS, le constructeur de la Nexus 7, espère commercialiser 2,5 millions d’ardoises numériques d’ici le milieu d’année, face à 1,2/1,4 million au cours du premier semestre. Un très bon résultat essentiellement fait avec la Nexus 7 et ses précommandes. De quoi combler le retard avec le coréen samsung et Amazon. Au vue des ventes du fabricant asus dernièrement – approximativement 600/700 000 ardoises numériques tous les trois mois – nous supposons que la Nexus 7 serait en mesure de se vendre au moins à 1,5 million d’exemplaires voir plus.

De quoi redonner la pêche à ASUS qui pourrait facilement pulvériser son objectif : vendre 3 millions d’ardoises numériques au cours de l’année 2012 (1,8 million au cours de l’année 2011), et surtout de parvenir à son objectif non officiel de 6 millions de pièces au total. Si ASUS demeurera un nabot devant La firme de cupertino, qui pourrait vendre bien plus d’exemplaires que la société asiatique cette année, cela en fait pourtant un redoutable concurrent d’Apple, et à quelques encablures d’Amazon et du coréen Samsung. C’est Android qui se frotte les mains !

Sois le premier à commenter !
 
Ajouter un commentaire »

 

    Laisser un commentaire