714 vues 0 commentaires

La firme de sunnyvale s’efforce de nettoyer sa maison dans le cadre d’une possible cession

par le15 mars 2016
 

Une fois encore avec l’objectif de faire une réorganisation et d’améliorer les prix, la firme de Sunnyvale évoque officiellement la clôture de quelques services. La compagnie La firme de sunnyvale a dernièrement effectué une scission de son business sur internet et de ses activités au sein du colosse asiatique Alibaba.

D’après maintes comptes rendus, la société de Marissa Mayer aspirerait intensivement a vendre ses activités à celui ou celle qui lui fera la meilleure proposition. Comcast ou Time auraient particulièrement affiché leurs curiosités. Pour Yahoo, il est dès lors primordial de purger l’entreprise de toutes les saletés déficitaires.

Yahoo! a donc clos bon nombre de ses bureaux à Dubaï, chez les transalpins, en Espagne, au Mexique et en Argentine et mis à la porte 15% de son personnel soit la bagatelle de 1700 salariés. Sur son site internet, Yahoo communique et la firme indique la clôture de quelques services.

A la mi-mai, Yahoo arrêtera son infrastructure de casual gaming : Yahoo Games et son portail officiel dédié à l’analyse des astres distribué au sein de plusieurs états dont l’hexagone. Précisons en outre la clôture du site internet anglo-arabe Maktoob acquis au mois de juillet 2012. Yahoo arrêtera le déploiement de Livetext sortie il y a à peine huit mois et associant image et vidéo mais sans l’audio. Il paraîtrait que le prototype ne soit pas parvenu à se faire une place auprès du public. Finalement au 31 mars, Yahoo laissera tomber les interfaces de codage de son moteur. Cela touche les API Patron JSON Search, Patron Hosted Search, Patron Placefinder et Placespotter.

Sois le premier à commenter !
 
Ajouter un commentaire »

 

    Laisser un commentaire