618 vues 0 commentaires

Jacques Chirac va devoir rendre des comptes à la justice

par le9 décembre 2010
 

La plus haute juridiction a approuvé le regroupement des deux procédures pénales relatives aux affaires de Jacques Chirac, qui sera donc sentencié au cours d’une audience incomparable, prévu au cours du mois de mars, dans des histoires de financement douteux du RPR dans la capitale et à Nanterre. C’est le défendeur de Jacques Chirac, Me Jean Veil, qui avait réclamé en novembre au barreau de Nanterre de décontenancer le document des Hauts-de-Seine, afin afin qu’il soit capable d’être sentencié dans la capitale du 7 mars au 8 avril, en même temps que l’affaire de Paris.

Le barreau ayant répondu favorablement à cette exigence, le magistrat s’est alors conformé comme on pouvait s’y attendre à cette recommandation mercredi, le jour des enfants et a réclamé à la Cour de réunir les deux dossiers. Dans un communiqué prononcé hier en soirée, la Cour a suivi cette recommandation et « nommé la juridiction de la capitale » afin de rendre son jugement sur les deux histoires.

Sois le premier à commenter !
 
Ajouter un commentaire »

 

    Laisser un commentaire