1289 vues 0 commentaires

iphone édition se : ses éléments valent 140 €

par le6 avril 2016
 

Le laboratoire IHS a désassemblé le téléphone Apple SE pour essayer d’établir le montant en dollars des pièces. Au tour du téléphone Apple SE donc d’être complètement dé-pieuter. Passage obligatoire pour le bureau d’analyse IHS, il a pour objectif de démembrer un téléphone intelligent, reconnaître avec précision ses éléments, et établir, à peu de choses près, un coût lié à la production et à la fabrication.

Mais il ne préfigure aucunement le bénéfice réalisée par le constructeur qui tourne à peu près à 40 % chez la pomme. Ce prix écarte donc les frais en recherche et développement, commercial, distribution, brevets d’exploitation, transport, et plus encore. Ecoulé à un prix débutant à 489 € dans l’hexagone dans son édition 16 giga octets, le téléphone Apple SE vaut approximativement 140 € en matos.

En face, le 5s dont il prend ses sources grandement sur l’esthétique, avait été noté à 191 $ par IHS, contre 166 $ pour le 5c. Quant au téléphone Apple de sixième génération, il avait été apprécié à 190 $.

C’est donc un véritable melting-pot du 5s, 6 et 6s que nous propose Apple comme vous allez pouvoir le comprendre.

Ce qui a intéressé les statisticiens d’IHS sur le téléphone apple SE concerne également la partie stockage. De la même façon que sur les différents exemplaires, la progression de 16 à 64 Go est facturé 100 € de plus. ce volume, nettement insuffisant, permet à la firme de cupertino d’offrir toutefois un tarif moins élevé pour gagner de nouveaux clients, mais aussi d’orienter ses fidèles vers la gamme supérieure.

IHS signale que la firme de cupertino se sert de nouveau des pièces de ses anciens mobiles à savoir le 5s, le 6 et le 6s afin notamment de limiter les dépenses. Du 5s, il récupère ainsi le style. De la sixième génération d’Iphone, des pièces de radiofréquence et le processeur Qualcomm LTE MDM9625. Du 6s, il amasse le processeur A9, la RAM et l’appareil photo 12mpx. Concernant la dalle, le cabinet IHS indique que la firme de cupertino s’approvisionne à 40 % approximativement chez Japan Display, 35 % chez LG Display et à 25 % chez Sharp, lequel a été publiquement acquis par Foxconn.

Sois le premier à commenter !
 
Ajouter un commentaire »

 

    Laisser un commentaire