2089 vues 0 commentaires

HTC privilégie Windows pour ses mobiles

par le21 décembre 2012
 

Sur le secteur mobile, le fabricant chinois HTC s’orienterait une nouvelle fois vers la firme de Redmond pour affronter la puissance de feu du système d’exploitation android et iOS. Au début du second semestre, nous étions informé que la firme de Redmond s’était attaché à ne pas incorporer le fabricant chinois pour la sortie des premières ardoises numériques accueillant la huitième génération de l’os windows / Windows RT. Le Président directeur général du fabricant HTC Peter Chou avait attaqué la firme de Redmond en expliquant que la Surface n’était en fin de compte qu’une ardoise numérique dont l’objectif est de pousser les constructeurs.

Pendant que la firme de Redmond se prépare à dégager les brevets d’exploitation OEM, HTC envisagerait en définitive de proposer des appareils issus de sa fabrication. Ainsi, de l’avis du magazine Bloomberg, le fabricant travaillerait sur une ardoise numérique d’une diagonale de 7 pouces et une deuxième de douze pouces. Selon un informateur bien éclairé de la stratégie marketing, les deux équipements seraient en capacité d’être exploités pour établir des communications téléphoniques via l’interface 3G/4G.

HTC a été incapable de rester à flot sur les débouchés du système d’exploitation Android et doit à présent affronter la puissance de feu du coréen Samsung, Asus et Amazon. Pour l’instant la Surface demeure l’unique ardoise accueillant Windows RT se différenciant assurément. C’est par conséquent vers la version ARM de la huitième génération de l’os windows que s’oriente le fabricant htc. Ces deux ardoises numériques seraient vendues pour la rentrée de septembre 2013 et intégrerait un processeur de Qualcomm. Le fabricant aurait récemment considéré l’approbation de la plateforme sous processeur x86 cependant les tarifs seraient trop inaccessibles en approchant le millier de dollars.

Sois le premier à commenter !
 
Ajouter un commentaire »

 

    Laisser un commentaire