816 vues 0 commentaires

hausse de 2 € de la redevance télé

par le27 septembre 2013
 

La taxe à la télévision d’état, désignée plus habituellement redevance télévision, augmentera bel et bien de 2 € en 2014. Une hausse machinale liée à la variation de ce prélèvement obligatoire sur la montée des prix. En 2014, les contribuables pourront constater une augmentation de l’addition de 2 € complémentaires, indique le ministre de la Culture. Depuis la loi qui fixe les dépenses et les recettes de l’état pour 2009, ces sommes varient en fonction du taux d’inflation, provoquant finalement une augmentation de la ponction lorsque la hausse des prix se manifeste. Les écrans LCD pour tablette et pc resteront toujours dispensés en 2014. Il sera nécessaire de patienter jusqu’au passage devant l’assemblée nationale, cependant il n’y a véritable aucun soupçon qui pourrait nous faire penser le contraire. Voilà une précision qui enterre un projet de la sorte.

Le groupe France Télévision milite ardemment pour la mise en place d’une nouvelle taxe sur ces produits, car avec les nouvelles utilisations, les personnes qui regardent la télévision absorbent des heures de vidéo sur ardoises numériques ou sur leurs ordinateurs. Soutenue par Aurélie Filippetti, la compagnie public milite pour une réforme de la base en prenant comme référence la position munichoise : l’Allemagne a opté pour une taxe par logement, quel que soit la manière dont est réceptionnée la télévision. Un concept qui n’est pas passé dans l’oreille d’un sourd et gonflée par le parlementaire de gauche David Assouline, ce dernier demandant de ne « plus établir la taxe seulement sur les postes de télévision, mais au contraire, sur la faculté au sein de chaque logement de visionner les chaînes du groupe France Télévision. A moins d’être en mesure de prouver que le signal de la TNT ne passe pas, tout le monde pourrait bien être soumis à la redevance télé. Seule les antennes relais 4G sont pour le moment susceptible de perturber le signal et leur généralisation sur le territoire pourrait en exonérer plus d’un !

Bercy a ajusté ses appareillages de supervision face aux fraudeurs, avec le soutien de la base de donnée ANCRAGE gérant automatiquement la soumission des Fournisseur d’accès à internet.

Forcément cela donne envie de faire ce qui suit dans la vidéo à 0:55 !

Please enter the url to a YouTube video.

Sois le premier à commenter !
 
Ajouter un commentaire »

 

    Laisser un commentaire