631 vues 0 commentaires

Google fait le ménage dans son market

par le8 mars 2011
 

Le colosse américain Google indique l’éradication de quelques mauvais programmes au sein de son market et des appareils ou ils on été configurées. La firme de mountain view veut rendre plus efficace la protection de son OS Mobile. Bien que les risques ne sont pas omniprésents, ils demeurent pourtant. On mentionnera notamment bon nombre de logiciels malveillants cachés judicieusement dans des logiciels accessibles notamment dans des markets non officiels d’origine asiatiques, au travers de célèbres programmes reconditionnées. Les utilisateurs doivent donc bien prendre soin d’utiliser un market officiel pour se prémunier d’installation d’applications douteuses.

Ces applications vérolés cherchent à recouvrer les informations nominatives des usagers pour les transmettre ensuite aux meilleurs enchérisseurs. Il est nécessaire d’ajouter que le développement spectaculaire d’Android tout comme XP, Seven en leur temps, intéresse toujours plus les hackers et les voyous du réseau. On parle tout de même de 260 000 appareils impactés ?.

Les virus nouvelle menace des systèmes mobiles

Afin de restreindre cette menace, la firme de Mountain View a indiqué avoir effacé au sein de son market une multitude de logiciels (à peu près une cinquantaine) utilisant une brèche par rapport à son OS. Une nouvelle fois, il est question pour ces applications dangereuses d’obtenir les informations de l’équipement des usagers. La firme de mountain view a aussi effacé les espaces membres des programmeurs liés à ces actions frauduleuses.

Simultanément, Google dégaine à nouveau son instrument de prédilection kill switch qui donne le pouvoir ultime de supprimer à distance l’ensemble de ces logiciels configurées sur les équipements des utilisateurs aussi bien mobile que tablette. Il est difficile de dire quel nombre d’appareils sont impactés à cause de cette manigance.

D’après des statistiques que tout oppose, un maximum de 260 000 usagers aurait mis en place nouvellement un mauvais programme visé par La firme de mountain view. Fortement impliqué par le problème, la firme de mountain view dévoile aussi une nouvelle version de protection voués aux appareils concernés par ces logiciels vérolés avec l’objectif d’être sur que la plupart des vestiges du logiciel malveillant soit véritablement supprimée.

Apple à l’abri mais Google loin d’y être

Pour conclure, le market de google bénéficiera d’une meilleure défense pour écarter ce genre de logiciels de son Market. Soulignons qu’à l’opposé de La firme de cupertino, les logiciels Android ne subissent aucun contrôles préalablement à une diffusion sur le Market ce qui explique les problèmes rencontrés. Pour leur part, les fabricants d’antivirus exploitent à leur avantage ce défaut d’analyse afin de commercialiser leurs services. Les logiciels d’éradication des virus pour le système mobile google android s’autorisent effectivement à avoir accès à la totalité de l’OS et des informations de l’équipement, sans forcément en avoir une grande nécessité.

Sois le premier à commenter !
 
Ajouter un commentaire »

 

    Laisser un commentaire