618 vues 0 commentaires

Facebook proposera des offres d’emploi

par le10 juillet 2012
 

Un ragot de plus évoque sans détour que Facebook serait susceptible dans un avenir proche de s’aventurer dans les annonces d’emploi, en utilisant le potentiel de son service social pour mettre en rapport les personnes en recherche d’emploi et les sociétés. Une étiquette supplémentaire qui aurait pour objectif de rivaliser avec le service linkedin. la nouvelle oblige toutefois à faire preuve de prudence, néanmoins parait assez valable pour que LinkedIn ait vu la valeur de son action s’effondrer de 5,4% récemment, lors des premiers échanges boursiers de New York : Facebook serait susceptible dans un avenir proche de s’aventurer sur le secteur des annonces d’emploi en association avec de nombreuses sociétés déjà disponibles sur le marché. Ont été évoqués dans cette optique Work4 Labs, BranchOut et Jobvite, qui seraient suceptible sous peu de temps de publier des annonces sur le service d’interaction sociale, via une interface spécifique et bien promotionné.

L’implication du plus grand réseau social du monde sur le marché du travail remonte à bien longtemps : au mois d’octobre 2011, le site avait dévoilé un accord avec le ministre de l’emploi, pour améliorer un environnement en autorisant notamment la communication d’offres sur son infrastructure. Du point de vue des experts, de récentes associations avec des sociétés spécialisées du domaine seraient suceptible d’augmenter l’impact de cette opération, et également renforcerait l’image de marque du site, à un moment ou la problématique du chômage aux États-unis use de tout son poids dans l’élection.

Pourtant, d’après Doug Anmouth, expert chez JP Morgan, Facebook ne serait pas en mesure d’inquiéter LinkedIn s’il proposait une offre de la sorte. Celui-ci pense que les deux systèmes sont exploitées d’une autre manière par les visiteurs, et que ces derniers désirent garder une véritable frontière entre leurs comptes perso et leurs espaces pro sur internet. Le bruit de couloir mentionne également une sortie toute proche de ce nouveau service, normalement courant du mois d’août. Pour sa part, Facebook n’a pas souhaité s’exprimer concernant cette affaire.

Sois le premier à commenter !
 
Ajouter un commentaire »

 

    Laisser un commentaire