815 vues 0 commentaires

Areca Backup Logiciel gratuit haut de gamme pour vos sauvegardes

par le20 juillet 2009
 

Lorsque l’on dispose d’un NAS de 3To et que l’on souhaite sauvegarder ses données sans investir dans un logiciel tel que Arcserve pour s’assurer de bonnes fonctionnalités, on tente de faire appel à des outils de sauvegarde gratuit tel que SyncToy ou encore le très bon Cobian Backup. Au niveau des sauvegardes synchronisés le premier s’en sort très bien et jouit d’une relative simplicité enfin le second est aussi agréable à utiliser mais plus complet. Il permet en outre de faire de l’incrémental, c’est donc celui ci que nous avions choisi pour la sauvegarde de secours de l’ensemble de nos fichiers.

Le problème se pose si l’on veut restaurer des fichiers car Cobian recrée à chaque nouveau backup un répertoire daté qui contient la structure des dossiers, vides si aucun fichier n’a été modifié dans ceux ci. C’est donc impossible à utiliser si vous souhaitez restauré un fichier, et vous devez vous poser la question de la date de dernière modification sur celui ci et/ou de son nom au mieux pour utiliser la recherche, ce qui sur des énormes structures de dossier va prendre un temps fou.

Ainsi, après plusieurs recherches et essais d’autres produits, je suis donc tombé sur le logiciel qui correspond à toutes mes attentes et qui permet d’obtenir une sauvegarde incrémental avec un véritable outil de restauration derrière. Areca Backup est ce fameux logiciel de sauvegarde entièrement gratuit.

Areca

Les restaures sont un véritable régal et vous pouvez naviguez entre les différentes dates de sauvegarde. Lorsque vous explorez un backup, vous retrouvez comme dans arcserve un explorateur d’arborescence et un clic sur le fichier désiré vous affiche dans une autre colonne l’ensemble de son historique (reste à choisir celui qu’on veut restaurer).

Allez Télécharger Areca Backup ! et le site officiel se trouve ici : http://www.areca-backup.org/

Sois le premier à commenter !
 
Ajouter un commentaire »

 

    Laisser un commentaire