670 vues 0 commentaires

Apple – Samung accord sur le Galaxy S3 … mini

par le31 décembre 2012
 

La pomme a fait preuve de plus de souplesse dans la bataille judiciaire qui le confronte à son opposant : Le fabricant coréen de mobile Samsung. Après avoir imposé à son concurrent la non mise en vente du Galaxy S III mini au usa, la société yankee a stopper toutes poursuites concernant cet appareil. Apple a annulé ses différentes plaintes ciblant le Galaxy S III mini. Cet équipement se trouvait dans une énumération d’appareils exploitant sans accord préalable, d’après la pomme, des certificats étant sa propriété.

Cependant, cette marche arrière du côté du colosse américain est rationnel car le fabricant coréen a dernièrement choisi de retirer de la vente le Galaxy S III mini aux states. Cet appareil demeurera par conséquent utilisable sur le territoire européen néanmoins pas aux états unis. La firme à la pomme s’accorde donc sur le principe de supprimer du conflit le Galaxy S III mini. Cependant, aucun autre appareil n’est concerné par ce partenariat conclu entre les deux colosses : La firme à la pomme et le coréen Samsung. Pour information, ces entités s’adonnent à une guerre de procédures sans pitié concernant l’emploi de certificats dans beaucoup de leurs appareils respectifs.

Si il y a quelques mois, La marque à la pomme a gagné une première partie aux états unis en se voyant accorder par les juges le règlement de plus d’un milliard de billets verts de dommages et intérêts, cette histoire a fait des émules. C’est à présent au tour d’Ericsson ou même LG de s’en prendre à La firme à la pomme et au coréen Samsung, estimant que plusieurs concepts techniques protégées sont exploitées dans des téléphones ou des ardoises numériques conçus par ces derniers sans aucun accord préalable.

Sois le premier à commenter !
 
Ajouter un commentaire »

 

    Laisser un commentaire